8ème tournoi Enteki de BELFORT le 24 juin 2018

8ème tournoi Enteki de BELFORT le 24 juin 2018

Le 8ème tournoi de tir Enteki de BELFORT s’est déroulé le dimanche 24 juin 2018 au stade Pierre de COUBERTIN de la cité du LION.

Cette manifestation revêtait cette année un caractère spécial. En effet l’organisation était assurée, d’une part, par la toute nouvelle Association Franc-Comtoise de Kyudo (AFCK) créée dans le contexte du changement de fédération et d’autre part c’était le tout premier tournoi homologué de cette discipline à BELFORT.

Samedi après midi préparation à l’enteki au gymnase Léo LAGRANGE de BELFORT. Répétition du yawatashi qui sera exécuté par le vainqueur de l’année précédente Eric PAROLA. Tir à trois sur une mato kasumi et tir individuel sur petite mato.

Installation du shajo et des mato le dimanche matin sous un ciel un peu nuageux avec quelques rafales de vent. Le beau temps reviendra l’après midi avec le tournoi.

Entrainement à partir de 10h sous la direction du délégué à l’enteki Jacques CHAIGNON (Yondan).

Repas convivial pris sur place avec quelques spécialités du Jura et à 13h15 nous étions prêts pour le tournoi.

Yawatashi parfaitement éxécuté par Eric PAROLA (Ité – shodan) Ronan TISON (dai ichi kaizoé- nidan) et Gaspare FAZIO(dai ni kaizoé- sandan)

Tirage au sort des places et début de compétition. Temps clair quelques rafales de vent assez puissant pour influencer la trajectoire des flèches.

1er : Lionel OUDART (AFCK/AIRBJ)

2ème : Gaspare FAZIO (AFCK/AIRBJ)

3ème : Jean Louis MARTIN (AFCK/AIRBJ)

Cette année la coupe de l’AFCK restera en Franche Comté. Rien d’anormal puisqu’il n’y avait que des francs comtois inscrits à ce tournoi fédéral. Le délégué remettait à Lionel OUDART la coupe qui désormais portera son nom sur un ruban attachée à celle-ci.

Remise des lots tout à fait symboliques mais combien japonais ! Ce fût une belle journée un peu harassante tout de même avec le transport du matériel sa mise en place et le démontage des installations. Certes nous n’étions pas très nombreux mais déterminés.

Force est de constater, notamment pendant l’entraînement que nos flèches trouvent le chemin de la mato et que celles qui la manquent en sont assez proches. Il nous faudra penser à nous entraîner dès les beaux jours revenus. Cette année si le mois de septembre est beau nous pourrons peut être nous retrouver pour passer une excellente journée après ce sera le tournoi vraisemblablement en Juin 2019.

Le manque d’intérêt pour l’enteki des pratiquants régionaux est surprenant. Toute l’année ils tirent en salle et lorsque l’occasion se présente de pratiquer en extérieur ils la boudent! A moins que ce ne soit la qualité de l’accueil à BELFORT mais là j’ai des doutes!

dav

Laisser un commentaire