Kobudo

Kobudo

古武道

Si l’on se réfère au livre KANJI & KANA – manuel de l’écriture japonaise et dictionnaire des 1945 caractères officiels de Wolfgang HADAMITZKY (édition J MAISONNEUVE) se terme signifie:  » KO (ancien – vieux) BU (militaire) DO (chemin –voie –rue . à interpréter comme voie initiatique ). Par extension et simplification : la Voie des Armes Anciennes.

Le KOBUDO pratiqué au sein de la section de l’association est l’ensemble des techniques des différentes armes utilisées par les guerriers japonais de l’époque MUROMACHI (1392 – 1572) et enseignées par l’école TENSHIN SHODEN KATORI SHINTO RYU – BUDO SHUAN – HEIHO SHINSHO, fondée par le Duc IIZASA CHOISAI IENAO (1387/1488), ancien guerrier au service de la famille CHIBA. Cette école est aujourd’hui la plus ancienne école traditionnelle de sabre du JAPON et déclarée “bien culturel”en 1960.

Ce ne sont pas moins de 10 disciplines qui figurent au programme d’instruction:

  • Iai jutsu (art de dégainer et de frapper avec le sabre)
  • Ken jutsu (escrime)
  • Bo jutsu (bâton long –1m83)
  • Naginata jutsu (fauchard)
  • So jutsu (lance)
  • Shuriken jutsu (lancé de dards)
  • Nin jutsu (espionnage militaire féodal), Yawara jutsu (projection en armure), Sen jutsu (stratégie militaire), Chikujo jutsu (art des fortifications). Ces quatre dernières disciplines ne sont plus enseignées.

Le programme comporte aussi l’apprentissage du Ryo to (escrime à deux sabres) duKodachi (sabre court), ainsi que l’acquisition pour les plus anciens des plus avancés dans la Voie, de techniques supérieures appelées Gogui.
Enfin les anciens, qui en expriment le souhait, peuvent aborder le Kenbu, danse martiale (sabre, lance, éventail).

Chaque cours est précédé d’un mondo (questions/ réponses) destiné à éveiller les élèves dans la Voie qu’ils pratiquent. Par extension le mondo, en fonction des sujets abordés, amène l’élève à prendre conscience du monde qui l’entoure.

Les instructeurs,  Jean-Pierre ROBERT et Jacques CHAIGNON font partie des 7 plus anciens gradés de kobudo du Territoire de BELFORT. Ils sont assistés du bugeishaFrédéric LASSABE. Leur professeur, Lionel OUDART est le directeur technique de l’Académie Internationale de Recherche en Bujutsu (airbj.org) dont le siège est fixé à BESANÇON. L’AIRBJ est une structure regroupant des clubs ou associations. Elle est entre autre membre de la Fédération Sportive et Culturelle de France (FSCF)- section JAMDA et de la Fédération Française de Kyudo Traditionnel (FKT).

Les instructeurs sont titulaires d’un diplôme d’animateur fédéral d’arts martiaux traditionnels obtenu, après un cursus de trois années de préparation théoriques et techniques auprès de la FSCF et de l’ AIRBJ.


Gymnase Pierre de Coubertin – Rue Saussot – 90000 BELFORT

LUNDI de 20h00 à 22h00
VENDREDI de 20h00 à 22h00

Pour le tarif, se reporter à la page Inscriptions et tarifs.