Stage homologué de Belfort 3 et 4 octobre 2020

Stage homologué de Belfort 3 et 4 octobre 2020

Ce stage devait à l’origine se dérouler au mois d’avril, mais, mais…

Finalement, c’est en ce début d’automne qu’il a eu lieu.

Ce stage dirigé par Laurence ORIOU sensei, a été suivi par 22 participants de 5 clubs différents.

Les participants au stage

Après nous avoir accueilli et nous avoir rappelé le protocole sanitaire applicable à notre pratique, Laurence ORIOU sensei a insisté pour que nous adoptions lors de notre pratique une attitude empreinte de bienveillance.

Laurence ORIOU sensei a insisté de nombreuses fois sur l’importance de délivrer un message positif aux pratiquants de moindre expérience que soi-même. La prise de conscience et de confiance des aspects positifs de notre tir entraînant par la répétition la correction des aspects moins maîtrisés. Il n’est jamais inutile de concentrer son apprentissage sur ce qui est positif. Laurence a d’ailleurs reçu le conseil suivant d’un hanshi alors qu’elle était désignée juge: “Regarde ce qui est bien.”

Laurence ORIOU sensei nous a encouragé à verbaliser mitorigeiko. Il ne faut pas que ce moment reste une observation passive. Elle a proposé de mettre individuellement des mots positifs sur des éléments du tir d’autres tireurs afin de nous approprier ces points qui pourront nous faire progresser.

En plus des points exposés ci-dessus, je retiens encore de ce stage:

  • l’image de l’oiseau qui s’envole avec énergie et rapidité pour se poser avec douceur et lenteur. Nos mouvements au kyudo devraient coller à ce principe
  • laisser croître l’énergie de l’arc dans notre corps pendant que notre force physique diminue, jusqu’à l’équilibre et le départ de la flèche

Un grand merci à Laurence ORIOU sensei pour sa venue à Belfort malgré la situation sanitaire. Merci également à tous les participants qui par leur présence nous ont communiqué leur énergie pour continuer notre pratique après de longs mois d’arrêt.

Ronan TISON

Compte rendu Taikai du dimanche 4 Octobre 2020 à Belfort

Le dimanche 4 Octobre 2020 s’est tenu à Belfort (90) dans le cadre du stage validant organisé par l’AFCK, animé par Laurence ORIOU sensei, kyōshi rokudan, un taikai au rythme kyōgi no maai, rassemblant 18 archers, en tachi indépendant de trois archers. Cinq clubs étaient représentés à savoir: l’Association Arverne de Kyudo (AAK) membre de la CT Auvergne Rhône Alpes, Kyudo STRASBOURG (KS), Budo Shinki Bourgogne (BSB), Association Kyudo BESANÇON(AKB), Association Franc-Comtoise de Kyudo (AFCK) membres de la CT Nord/ Grand Est.

Ce tournoi s’est déroulé sous la direction de Ronan TISON, nidan, membre de l’AFCK qui officiait pour la première fois en tant que directeur de tournoi et la supervision de Laurence ORIOU Sensei qui lui faisait passer son examen d’accréditation dont le tournoi était la partie pratique.

Félicitations à Ronan qui pourra désormais diriger ces tournois.

Ronan a donné les résultats à l’issue d’un tir enkin, qui a départagé trois tireurs (Jean-Luc CHRISTOPHE, Francis BONAVENT et Philippe BERNARD) étant ex æquo à la deuxième place à l’issue de leurs douze flèches.

Premier : John BOLLECKER (AKB) 5 flèches dont un kaichu

Second : Jean-Luc CHRISTOPHE (AFCK) 4 flèches

Troisième: Francis BONAVENT (AKB) 4 flèches

Jean-Luc, John et Francis

Chacun fût récompensé et tous les participants étaient heureux d’avoir repris le chemin des cibles en cette période délicate.

Merci à Laurence ORIOU sensei d’avoir accepté de diriger ce stage dans une période difficile sur le plan sanitaire notamment en raison des mesures prophylactiques imposées par le ministère de la Santé

Très enrichissant pour chacun des participants mais aussi pour les organisateurs qui ont apprécié les recommandations de Laurence pour la mise en place du jin maku et le placement du kamiza.

Merci aux 22 pratiquants des clubs représentés d’avoir fait le déplacement pour ce tout premier stage et aux 18 compétiteurs d’avoir participé à ce premier tournoi homologué de la CT Nord Grand Est dirigé par un directeur de tournoi fraîchement promu!

Enfin nous ne pouvons que féliciter l’ensemble des participants pour le flegme dont ils ont fait preuve en acceptant les mesures sanitaires notamment le port du masque durant tout le stage.

Les mesures de distanciation n’ont pas empêché les échanges durant le repas du dimanche midi pris sur place et les amitiés semblent sorties renforcées par l’épreuve morale que chacun d’entre nous traverse.

Eric PAROLA et Véronique MASUREL

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.