Stage de kobudo à Novillars les 12 et 13 octobre

Stage de kobudo à Novillars les 12 et 13 octobre

Les 12 et 13 octobre se déroulait au dojo de NOVILLARS (Doubs) le premier stage annuel de kobudo Katori Shinto Ryu organisé par l’Académie Internationale de Recherche en Bujutsu de BESANÇON et dirigé par Lionel OUDART Sensei.

Le samedi après-midi, l’accent a été mis sur les 4 kajos de ken ( étant donné que  nous sommes en début de saison, afin de transmettre à nos kohai des bases solides). Nous avons vu plusieurs subtilités, dont certaines n’étaient pas à reproduire pour nous kyusha mais qu’il est bon d’avoir à l’esprit pour plus tard.

Le dimanche matin, nous avons vu d’autre subtilités sur le 4ème kajo de ken et commencé la naginata tous ensemble. Nous avons tous exécuté le premier kajo de nagi sous l’œil avisé de Lionel et Chantal sensei.

Il fut un moment où il fut demandé un volontaire. La musique des mouches voletantes m’incita à faire un pas en avant. Après tout, quitte à ne pas faire quelque chose d’exceptionnel, autant qu’on nous montre nos plus gros défauts afin de les corriger. Ce n’est pas en étant passif que nos imperfections vont s’en aller !  De plus, il y a eu matière à discussion pour expliquer les défauts récurrents. Une remarque particulière  m’a fait sourire : il faut quand même utiliser ses bras et non que le corps, alors que justement généralement c’est toujours le défaut inverse que l’on retrouve.

Le dimanche après-midi, les bugeisha ont vu les gonyos mais aussi les ryotos (technique avec sabre et wakizachi) qui sont si particulières dans leur manipulation. Pendant ce temps-là, nous étions deux kyusha à recevoir un cours particulier en naginata par Chantal sensei, la sensei naginata ! Ce fut un traitement royal. Nous avons appris grâce à elle le deuxième kajo de naginata. Puis nous avons fait un peu de bo.

Il ne nous reste qu’une angoisse au moment du départ : retenir les corrections apportées qui ont été nombreuses et riches. Nous sommes repartis avec des étoiles dans les yeux avec tout ce que nous avons vu pendant ce stage, reste à redescendre sur terre pour tenter de les mettre en application.

Merci à nos amis belges d’avoir fait le déplacement d’aussi loin: c’est toujours un plaisir enrichissant que de confronter d’autres pratiquants avec des habitudes de pratique différentes des nôtres.

Merci à l’équipe du dojo de NOVILLARS pour son accueil, ainsi que pour la collation de départ qui faisait diantrement du bien après la chaleur de l’après-midi . Merci aux Senseï pour leurs conseils avisés et leur patience !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.