Archives de
Étiquette : Gi Gong

comment pratiquer efficacement le zhi neng qi qong (2)

extraits de later methods zhi neng qi qong de Pang He Ming

Quand on croit réellement dans le qi qong, on peut bénéficier de la pratique du qi qong; ce qui signifie que les théories du qi qong doivent êtres utilisées comme normes;

De manière populaire on dit que la croyance permet l’efficacité.

Croyance se réfère à ;

  1. Croyance que le qi qong peut permettre à dépasser les maladies permet une amélioration physique et mentale
  2. Croyance que nous sommes capable de pratiquer le qi qong comme il faut. Cette croyance doit être profonde et enracinée dans notre conscience, et pas seulement à moitié : on croit à moitié et on doute à moitié.

Exemple : « quelqu’un nous dit qu’un médicament est 100 % efficace pour guérir complètement une maladie et que le traitement de la maladie par ce médicament sera aussi bon seulement en abandonnant la pratique du qi qong »

Comment croire d’après une telle phrase que le qi qong peut nous aider à continuer la pratique, car nous donnant juste l’intention de n’utiliser que le médicament.

Cela permet de tester chez nous notre confiance et croyance interne au qi qong. Si nous croyons fermement au vertus du qi qong alors nous pouvons répondre que nous pouvons prendre les médicaments pour guérir ou et continuer la pratique dont nous avons confiance pour guérir aussi, pour nous les deux sont possibles. Si j’ai confiance je choisis le qi qong. La pratique du qi qong met l’accent sur mobiliser des facteurs internes qui améliore la santé de notre corps sous tous ses aspects ; mais cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas utiliser les médicaments : la pratique est combinable avec les traitements médicamenteux. Les patients peuvent prendre des médicaments

avec la pratique du qi qong. Prendre des médicaments, n’entre pas en conflit avec la confiance établie dans la pratique du qi qong.

La confiance est une attitude qui doit être étudiée à travers les idées. Elle se forme à travers la pratique dans bien des cas particuliers, et à travers aussi d’une analyse de la théorie.

Une fois que nous avons une bonne confiance et une bonne croyance dans le qi qong qui est établis, si on rajoute des médicaments, cela vas donner pour effet que la pratique du qi qong vas être plus efficace.

Si une personne ne croit pas en la pratique et aux effets du qi qong est-ce que le qi qong vas être bénéfique pour cette personne ?

De notre point de vue le qi qong est une science plus qu’une superstition, alors que quelqu’un soit sceptique ou pas elle va pourvoir bénéficier des bienfaits de la pratique aussi longtemps qu’elle pratique en accord avec les principes de la pratique.

C’est que les effets du qi qong sur les personnes qui n’ont pas la confiance au qi qong n’ont pas des effets aussi importants.