Inauguration du YUSHIKAN dojo de BELFORT

Inauguration du YUSHIKAN dojo de BELFORT

Le Kendo vous connaissez ? De ken, le sabre, et de Do, la voie. Le kendo est donc la voie du sabre. Disons l’une des voies du sabre japonais.

Cette discipline se caractérise des autres voies du sabre par l’emploi d’un sabre constitué de lamelles de bambou (shinaï) et du port d’une armure de protection rappelant les armures japonaises féodales et post féodales. Cependant les entraînements au bokuto (sabre de bois) et au sabre (ïaito ou katana) se pratiquent également et cela sans armure. Enfin le kendo est une discipline sportive avec compétitions.

Petite dernière des disciplines martiales japonaises implantées à BELFORT le kendo c’est révélé au grand jour ce week-end des 6 et 7 octobre au PHARE avec l’organisation par le club belfortain YUSHIKAN d’une fête inaugurale et d’un stage dirigé par monsieur Hervé BRUTSCHI Renshi.

La section Kyudo de l’association avait été conviée à présenter son art. Nous avons choisi de le faire avec un hitotsu mato za shareï  (shareï à trois sur la même cible). Après l’intervention percutante et sonore de KICHIGAÏ TAÏKO le silence du kyudo a succédé durant quelques minutes. Je pense que la démonstration a été appréciée. Le Yin après le Yang. Personnellement j’ai toujours à l’esprit le terme “ misogi ” (purification) tant les vibrations ont ce pouvoir de chasser les ondes négatives.

Une démonstration de Ïai Do a suivi présentée par un pratiquant confirmé du club  de kendo SAKURA de MULHOUSE.

Puis présentation par les Sensei d’un combat au cours duquel les pratiquants ont sans aucun doute pu voir nombre de “san-satsu-ho” (méthodes fondamentales d’attaque). Personnellement j’ai pu ressentir, constater et apprécier un puissant zanshin ne permettant pas au partenaire de trouver la faille pour entrer dans la défense!

Ce que je puis dire du kendo au fil des heures passées à observer les pratiquants c’est que c’est tout d’abord une discipline très physique et très énergétique avec des kiai puissants à répétition. La technique, si elle paraît visuellement simple avec une série limitée de coups (men, do, koté, tsuki nodo) est bien entendu assez complexe et nécessite un énorme travail comme dans toutes les disciplines martiales.

A conseiller pour ceux qui veulent une pratique martiale, sportive et éducative où est présente la convivialité : http://www.kendo-belfort.fr/

Merci pour l’invitation à Marie Eve TRUSSON et aux pratiquants du YUSHIKAN Dojo de BELFORT.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.