Stage validant de kyudo avec tournoi homologué les 11 et 12 octobre 2014

Stage validant de kyudo avec tournoi homologué les 11 et 12 octobre 2014

Après les performances réalisées lors du séminaire de juillet à PARIS, au cours duquel 3 de ses membres se sont hissés au niveau supérieur, l’Académie Indépendante de Recherche en Bu jutsu poursuit son chemin avec détermination et enthousiasme. C’est ainsi que les 11 et 12 octobre 2014 elle organisait le premier stage stage validant avec tournoi homologué de la saison 2014/2015 au gymnase Léo LAGRANGE de BELFORT.

L’organisation technique de ce stage incombait à la section de l’association GAKKO DENTO/AIRBJ de BELFORT et pour accueillir le parrain de l’AIRBJ, Sensei Erick MOISY (Renshi G) et l’épouse de ce dernier Mireille MOISY (F), le jin maku réservé aux grandes occasions du tir kinteki, avait été sorti.

Samedi de 12h30 à 14h samu relatif à la mise en place des divers éléments du kyudo par les membres de la section rejoints par les bisontins de GRANDFONTAINE/AIRBJ(25).

Accueil des Sensei et des participants venus de Bourgogne (BSB/AIRBJ), de Lorraine (KCJ), d’Alsace (DBS) et Franche Comté. Au total 18 pratiquants.

A 15h yawatashi d’ouverture de stage exécuté par Erick MOISY Sensei assisté par Chantal OUDART, E (dai ichi kaizoé) et Jacques CHAIGNON, E (dai ni kaizoé), suivi de ité gyosha qui permit au Sensei de se faire une opinion sur chacun d’entre nous en ce qui concerne notre technique.

Enseigner avec un minimum de paroles fut le thème de cet après midi studieuse. Développer la sensation ! Ceci n’est pas nouveau pour les pratiquants de kobudo dont je suis. En effet “ manabu ” dans le sens de “copier” est une des bases de l’instruction dans le travail des armes anciennes du JAPON. Les corrections se font au fur et à mesure de la progression dans l’apprentissage! Un Budo à l’ancienne !

Il nous fut également demandé de porter particulièrement notre attention sur tateyoko jumonji lors de shaho-hassetsu. A surveiller particulièrement dans les phases daisan et de hikiwaké

Le soir nous nous retrouvons vers 19h30 au restaurant chinois “ La Pivoine ” pour un repas au cours duquel nous pouvons échanger nos expériences de l’après midi et même philosopher un peu.

Dimanche matin tout est en place pour le tournoi homologué. Le tirage au sort me donne une place dans le dernier sharei. Mes résultats ne sont guère brillants mais là rien de nouveau. Première place pour Mireille MOISY (AKBG), seconde pour Lionel OUDART (AIRBJ) et troisième place pour le strasbourgeois Christian BLUM (DBS). Repas de midi accompagné de quelques boissons locales et à 13h30 nous sommes à nouveau sur le shajo.

Centré principalement sur “daisan” cet après midi sera très bénéfique pour tous les pratiquants. Prise de conscience pour ce qui me concerne d’un mouvement important déjà corrigé par le passé mais certainement mal compris ! Petit à petit nous construisons notre kyudo mais bien entendu c’est à chaque fois une remise en question.

Le temps passe et l’homme vieillit dit un proverbe japonais. Pourvu que j’ai encore assez de force pour bander mon arc lorsque j’aurai enfin compris et acquis la technique!

A 16h30 fin de stage avec photo souvenir. Démontage du kyudojo. Le jin maku est remisé soigneusement. Sans doute sera-t-il présent sur DIJON au mois de mars lors du stage qu’animera Senseï Erick MOISY.

Merci à Lionel pour les photos.

Jean Pierre

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.