Tournoi de tir Enteki le 25 mai 2014 à BELFORT

Tournoi de tir Enteki le 25 mai 2014 à BELFORT

Programmé depuis près d’un an par l’AIRBJ et une fois décalé; en raison de la charge de travail que représente pour  Claude LUZET Sensei (kyoshi G) le chantier du nouveau kyudojo de NOISIEL; le tournoi annuel de tir enteki ( tir à 60 mètres) s’est déroulé ce 25 mai au stade Pierre de COUBERTIN à BELFORT. Petite déception pour les pratiquants de kyudo venus de LORRAINE, de BOURGOGNE et bien entendu de FRANCHE COMTÉ  à qui avait été annoncé que le tournoi se déroulerait sur le tout nouveau stand de tir à l’arc des Forges de BELFORT et qui, faute de ‘gazon consolidé,’ n’a pu être utilisé. Ce n’est que partie remise!

Le samedi 24 mai les pratiquants se retrouvaient au kyudojo de GRANDFONTAINE (25) pour une séance de travail de tir kinteki (tir à 28mètres) sous un soleil flamboyant. A cette occasion Claude LUZET Sensei a pu vérifier les fondamentaux de chaque pratiquant et apporter des corrections personnalisées.

Dimanche 25 mai à 8h30 nous étions à la porte du stade Pierre de COUBERTIN. Comme l’avait prévu la météo temps ensoleillé, avec quelques nuages d’altitude, et un vent raisonnable parfois tournant avec quelques rafales. En ma qualité de responsable local j’avais scrupuleusement scruté les bulletins météorologiques quelques peu changeants durant la dernière semaine. J’étais optimiste contrairement à nombre de pratiquants mais j’avais toutefois prévu un repli sur le kyudojo de BELFORT en cas de pluie persistante. Nous avons pu prendre « notre coup de soleil ».

Mise en place des matériels en suivant scrupuleusement les consignes du Sensei . Prise de notes pour ne pas oublier la prochaine fois. Salut de début de stage d’échauffement suivi d’une vérification des yumi par le Sensei qui devait découvrir à cette occasion quelques ‘tsuruwa’ peu japonais. Bref rappel concernant la confection de ce nœud qui prend place sur le urahazu de notre yumi. A cette occasion sera également rappelée la règle relative au yatori qui demeure la même que celle du kinteki notamment  au niveau de l’existence du yatori michi et du respect du yamichi!

Échauffement et mise en condition au tir entéki par des tirs à environ 45 mètres sur les deux tokuten mato.Certains découvrent ce genre de tir et conviennent de la difficulté qu’il y a à  » hausser » correctement  la flèche pour pouvoir espérer toucher la mato. Les consignes sont pourtant relativement simples à suivre, puisqu’elles demeurent les mêmes, jusqu’à la fin de ikiwaké. Puis prendre la hausse par une inclinaison du buste, kai puis hanaré en gardant cette position. Trop souvent au moment du hanaré nous reprenons la position horizontale ce qui a pour effet de faire chuter la parabole de la flèche dans l’espace. Le plus compliqué à mon sens est de trouver un point de hausse dans l’espace. Pour ma part un des pylônes des buts de rugby me servira de point de mire! Sans point de mire seul le ressenti d’un long entraînement peut nous aider.

Vers 12h nous cessons notre entraînement pour prendre de notre repas agrémenté de boissons locales revigorantes.

A 13h30 retour sur le pas de tir où nous procédons au tirage au sort des places. Au total deux sharei de  six tireurs et un de quatre tireurs. A 16h15 proclamation des résultats et là surprise, pour ce qui me concerne, Claude LUZET Sensei me désigne gagnant de ce tournoi. Une de mes dernières volées de flèches aura fait la différence dans le classement (41 points sur un total de 44!) car il faut bien l’avouer mes efforts n’ont pas été toujours couronnés de succès.

Remise du prix au vainqueur par Chantal OUDART et prise de parole de Sensei Claude qui souligne le fait que les flèches étaient cette année moins dispersées et qu’aucune ne nous a donné du mal à la retrouver! L’an prochain nous devrions faire des étincelles… à moins qu’il ne pleuve! Pour ma part il faut que je me prépare au tir d’ouverture en ma qualité de vainqueur. Tout Yang contient un parcelle de Yin encore que celle ci soit un honneur!

Salut de fin de stage et rangement des matériels avant de se séparer avec la promesse de se retrouver l’an prochain à BELFORT pour cette activité de plein air très conviviale et constructive pour notre kyudo.

Merci à Claude LUZET Sensei d’avoir pris sur son temps de récupération pour venir partager sa passion de l’enteki dont on peut regretter qu’il ne motive pas plus de pratiquants de kyudo notamment pas son aspect festif!

Merci aussi aux pratiquants franc comtois de l’ AIRBJ, de CATCO et aux lorrains de Kyudo Club de JARVILLE pour leur présence.

Jean Pierre

CIMG9909 CIMG9913 CIMG9915 CIMG9921 CIMG9922 CIMG9926 CIMG9929 CIMG9930 CIMG9931 CIMG9932 CIMG9933   CIMG9946CIMG9944 CIMG9943 CIMG9948 P1010767 (Copier) P1010794 (Copier) CIMG9953 CIMG9955 CIMG9956 CIMG9962 CIMG9963 CIMG9965 CIMG9972 P1010820 (Copier) P1010812 (Copier) CIMG9985 CIMG9987 CIMG9989 CIMG9990 CIMG9996P1020013 (Copier) P1020021 (Copier)P1020032 (Copier)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.